Rejoignez-nous sur
logo ville fleurie logo commune nature

Les syndicats

Présentation des syndicatsLe SIFOREM

La Ville de Wittenheim est membre du Syndicat Intercommunal pour la Commercialisation du Bois de la Région de Mulhouse (SIFOREM). Sa vocation est de permettre, pour les Communes propriétaires de forêt dont l'entretien est confié à l'ONF, de bénéficier d'emplacements de stockage de bois et de faciliter la vente de bois par une gestion groupée de stocks.

 

Le Syndicat Intercommunal du Dollerbaechlein

Le Dollerbaechlein est une diffluence (séparation d’un cours d’eau en deux branches) de la Doller. Sa prise d’eau se situe en rive gauche de la Doller, sur le territoire communal de Reiningue. Il traverse huit communes : Reiningue, Lutterbach, Pfastatt, Richwiller, Kingersheim, Wittenheim, Ruelisheim et Ensisheim. Après un parcours de 18 kms, il se jette dans l’Ill à Ensisheim.

logo-syndicat-du-dollerbeachleinCréé en 1986, à l’initiative des huit communes traversées par le cours d’eau, le Syndicat Intercommunal du Dollerbaechlein est un Établissement Public de Coopération Intercommunal (EPCI) qui a pour objet d’assurer et de promouvoir toutes les actions nécessaires à la conservation quantitative et qualitative, à l’amélioration et à la meilleure utilisation du patrimoine hydraulique du Dollerbaechlein et du canal d’alimentation issu de la Doller.

Le syndicat intervient partout où les communes sont propriétaires quand la notion d’intérêt général prime alors que l’entretien courant des abords du cours d’eau (fauchage, élagage simple), notamment en milieu urbain, est réalisé par les communes.

En 2008, le syndicat a approuvé une étude pour la restauration globale du Dollerbaechlein. Cette étude a défini les grands axes de l’action du syndicat pour les années à venir.

Les principaux axes d’aménagement qu’elle propose sont les suivants :

  • Renaturer le lit du cours d’eau en supprimant les cunettes en béton (caniveau destiné à recueillir des eaux d’écoulement ou d’infiltration) et en réalisant un reméandrage du cours d’eau.
  • Recréer les lits mineurs et majeurs du cours d’eau ;
  • Assurer la continuité biologique du cours d’eau ;
  • Mettre en œuvre des techniques naturelles de protections de berges lorsqu’elles sont érodées.


Entre 2011 et 2014, une première phase dite de reprise globale et d’entretien du cours d’eau a été mise en œuvre de Reiningue à Ruelisheim.

Le Syndicat a notamment conduit sur Wittenheim, avec l’assistance technique et logistique du Service Aménagement des Rivières du Conseil Départemental du Haut-Rhin, un projet de méandrage du cours d’eau dans l’emprise du Parc de Détente Familial de la Ville de Wittenheim. Il a été financé par l’Agence de l’Eau Rhin Meuse et le Conseil Départemental du Haut-Rhin à hauteur de 80 %.

Par ailleurs, suite à l’opération actuelle de démolition des anciennes usines Tival qui permet de découvrir le cours d’eau, un nouveau projet de renaturation du Dollerbaechlein pourra être élaboré à Kingersheim.

sivu

SIVU BP HARDT

Suite à plusieurs pollutions des champs captants du Bassin Potassique (1973, 1986), les communes de Kingersheim, Richwiller, Ruelisheim, Witttelsheim et Wittenheim créent le « SIVU des communes du Bassin Potassique alimentées en eau potable par la Hardt ». Il a pour objet de réaliser et d’exploiter, directement ou non, un champ captant autonome situé dans la forêt de la Hardt qui permettra la fourniture d’eau potable aux populations des communes membres et d’assurer les intérêts de la population desservie par l’eau potable.

Le siège du Syndicat se trouve à la Mairie de Wittenheim.