Rejoignez-nous sur
logo ville fleurie logo commune nature

Un enjeu de santé publique L'ambroisie !

Le pollen de cette plante invasive peut provoquer de graves allergies. Il suffit de quelques grains de pollen par mètre cube d'air pour que des symptômes apparaissent chez les personnes allergiques : rhinite allergique, conjonctivite, trachéite, toux, urticaire, asthme, eczéma... Compte tenu de son impact sanitaire, limiter l’expansion de cette plante constitue un enjeu de santé publique.

L’ambroisie (Ambrosia artemisiifolia) prospère sur les terrains dénudés, les remblais peu ou pas végétalisés, les sols peu ou mal entretenus, comme ceux des friches industrielles, les lotissements en cours de construction, les chantiers, les bas-côtés, les terrains vagues, les voies de communication, les jachères, les jardins, les cultures, les chaumes... L’ambroisie germe de fin avril à mi-juin et sa pollinisation s’étend de la mi-août à fin octobre.Si nous n’agissons pas efficacement contre cette espèce, les concentrations du pollen d'ambroisie dans l'air pourraient quadrupler en Europe à l'horizon 2050.

L’allergie à l’ambroisie apparaît après plusieurs années d’exposition à son pollen. Quelques grains de pollen par mètre cube d'air sont alors suffisants pour que des manifestations allergiques apparaissent chez les sujets sensibles : rhinites, conjonctivites, symptômes respiratoires tels que trachéite, toux et parfois urticaire ou eczéma. Dans 50 % des cas, l’allergie à l’ambroisie peut entraîner l’apparition de l’asthme ou provoquer son aggravation.Collectivités, associations et organisations professionnelles, mais aussi particuliers, tous concernés ! À partir du mois de juin, la plante est suffisamment développée pour être reconnaissable. Action préventive majeure, la destruction des plants d’ambroisie doit donc être engagée avant le démarrage de sa floraison à la mi-juillet, pour limiter sa reproduction et son expansion.

 
Plus d'info sur le site : www.grand-est.ars.sante.fr/lambroisie
 

Document a télécharger :

 
 
 
 
Retour à la liste des actualités
Partager